Découverte de la Porsche 924, un modèle oublié !

Avec la chute de la Porsche 911, la marque d’origine allemande a longtemps réfléchi à comment insuffler un nouveau souffle à sa vente. En étroite collaboration avec Volkswagen, l’association VAG-Porsch est née avec la création du 924 qui fut un véritable plébiscite auprès du public. Produit en plus de 152 000 exemplaires, cette voiture sportive fut un énorme succès commercial pour Porsche. La sortie de la Porsche 924 a d’ailleurs permis à la marque de continuer sur la lancée et de produire les Porsche 914-4 et 914-6, mais finalement elle fut la seule sur le marché. Allons à la découverte du porche 924, une source de convoitise en son temps, mais aujourd’hui oubliée !

La Porsche 924, la voiture à la meilleure conception dans les années 70-90

Découverte de la Porsche 924 Le châssis de la Porsche 924 est le premier élément qui retient l’attention sur ce modèle de voiture. Sa fabrication s’inspire de la Porsche 928 qui connaissait alors une grande réussite. Un système Tranxlal était utilisé pour bien assurer la répartition du poids. Le moteur avant, d’origine Audi, est refroidi par eau. Plusieurs autres pièces de Volkswagen étaient reprises avec pour résultat final une voiture à l’arrière court et au nez long. Assurément, c’était une pure réussite des années 1970, surtout dans l’univers des voitures sportives. En ce qui concerne les places, la marque allemande a œuvré pour que la voiture puisse contenir quatre personnes.

En effet, l’habitacle de la Porsche 924 est assez vaste grâce à une malle arrière faite en bulle de verre. Cet habitacle est un Audi alors que le volant est une Porsche. Quant à la carrosserie, il s’agit d’une pure réussite qui émerveille le public. Ce savoir-faire est dû à l’ingéniosité de Harm Lagaay sous la direction d’Anatole Lapine. Côté mécanique, le moteur comporte deux cylindrées de deux litres. La culasse est issue de l’Audi 100 et Porsche augmente sa puissance grâce à une injection électronique. Elle parvient donc à 125 Cv.

Une évolution spectaculaire en termes de performance

En raison de la crise pétrolière des années 70, Volkswagen abandonne le projet à Porsche qui s’est chargée de la mener jusqu’au bout. La Porsche 924 devient alors le bijou de la marque à partir de novembre 1975. Sur sa fiche technique, sa vitesse de pointe est de 204 km/h grâce à l’aérodynamique. Cependant, les performances à ce niveau sont toujours critiquées dans le milieu des porschistes par les intégristes. Toutefois, ils s’accordent sur sa souplesse de conduite et sur son prix accessible. Elle séduit donc un public important, surtout aux États-Unis.

Pour faire taire les critiques sur ses performances, plusieurs innovations ont été apportées au modèle d’origine. C’est de cette façon qu’est née la Porsche 924 turbo qui fonctionne avec une puissance de 170 Cv puis 177 Cv. La version suivante est la Porsche Carrera de 210Cv qui précède la Porsche 944. Bien que celle-ci soit venue remplacer la 924, cette dernière tient le marché des années encore et devient 924S. Son moteur est devenu un 2,5 litres 150 CV, puis un 160Cv en 1987. Malheureusement en 1989, la Porsche 924 a connu son apogée après un record de vente de plus 151 711 exemplaires !